Linceul de Turin : le décryptage de l’historien

Dans son best-seller Jésus, l’historien Jean-Christian Petitfils consacre quatre chapitres au crucifiement du Christ, à sa mort, à sa mise au tombeau et à sa résurrection, dans lesquels il établit souvent un parallèle avec le linceul de Turin. Décryptage de l’historien, librement adapté pour LinceulTurin.net.

Jésus est le personnage le plus connu de l’histoire universelle, précise son éditeur : près d’un tiers de l’humanité, à des degrés divers, se réclame de lui, de son enseignement spirituel ou de son message éthique. La fascination du public – croyant ou incroyant – à son égard est telle que, chaque année, de nombreux livres lui sont consacrés. Mais, à côté de textes de catéchèse ou de théologie, ce sont souvent d’austères études s’adressant à des spécialistes. En quelques décennies, les progrès de la recherche ont été considérables, aussi bien en histoire, en archéologie qu’en exégèse biblique (manuscrits de la mer Morte, fouilles archéologiques en Israël, reliques de la Passion, etc.). On connaît infiniment mieux aujourd’hui l’enracinement historique et religieux de Jésus et son environnement palestinien.

L’originalité de ce Jésus est donc d’intégrer ces données dispersées dans un récit biographique, clair, alerte et fluide, s’efforçant de reconstituer le plus exactement possible la vie et le caractère du « Jésus de l’Histoire ». Parmi les nombreuses questions auxquelles l’auteur répond : pour quelle raison le Christ a-t-il été condamné puis exécuté ? Quelle responsabilité les occupants romains et les autorités officielles du Temple de Jérusalem ont-ils eue dans sa mort tragique ? Comment est-il mort ? Comment s’est passée la mise au tombeau ?

Il s’agit donc ici de “prendre Jésus au sérieux” en donnant le point de vue de l’historien, rationnel, mais non rationaliste, en s’appuyant sur des recherches scientifiques rigoureuses, utilisant les dernières découvertes archéologiques, tout en restant ouvert sur le mystère de la foi chrétienne.

Sur LinceulTurin.net, nous avons fait le choix des quelques pages de ce livre où il est question du linceul de Turin et nous les avons classées pour vous.

Dossier de décryptage de l’historien :

  1. Qui était Joseph d’Arimathie, l’acheteur du linceul ?
  2. Où Joseph d’Arimathie s’est-il procuré le linceul ?
  3. Le linceul de Turin et le suaire d’Oviedo ont-il enveloppé la même tête ?
  4. Quels sont les préparatifs à l’ensevelissement du Christ ?
  5. Comment s’est passée la mise au tombeau du Christ ?
  6. Quels bouquets de fleurs ont été disposés sur le corps ?
  7. Des pièces de monnaie romaines dans le linceul de Turin ?
  8. Des fantômes d’écritures sur le linceul de Turin ?
  9. Le Linceul de Turin porte-t-il la trace de la Résurrection ?

Bonus (tiré des annexes du livre) :

  1. L’histoire du linceul de Turin
  2. L’impossibilité d’un faux
  3. Les recherches scientifiques sur le linceul de Turin
  4. Une analyse au carbone 14 contestée
  5. Le linceul de Turin, une simple relique ?

Pour aller plus loin :

Vous aimez ce site ?
Notre association ne vit que de dons. Pour nous aider à améliorer notre site, faites un don, maintenant : cliquez ici pour faire un don.

© 2019-2020 Linceul de Turin | Par Lights in the Dark.
Top
Nous suivre :