Pourquoi le sang est-il toujours rouge ?

L’hémoglobine de tout être humain est rouge, cette couleur vient du fer qu’il contient (dans une partie appelée hème) ; lorsque le sang sèche, il vire au marron voir au noir dû à l’oxydation du fer.

Alors pourquoi dans le cas présent, où le sang est censé dater de milliers d’années, celui-ci est-il toujours rouge ?

En l’analysant, les experts ont constaté qu’il contenait un taux anormalement élevé de bilirubine (une enzyme du foie de couleur jaune), qui explique que la couleur des tâches de sang soit restée rouge.

Mais d’où vient cette bilirubine ?

La bilirubine est normalement présente en très faible quantité dans le sang, mais son taux peut augmenter dans des conditions exceptionnelles de stress intense, et augmente d’autant plus lorsqu’on subit des traumatismes répétés durant une longue période, autrement dit lorsqu’on est torturé.

Exactement comme la Passion du Christ ; rappelons également que dès le début de sa Passion, Jésus souffrit l’agonie :

« Puis il s’éloigna d’eux d’environ un jet de pierre et, fléchissant les genoux, il priait en disant: « Père, si tu veux, éloigne de moi cette coupe ! Cependant, que ce ne soit pas ma volonté, mais la tienne qui se fasse ! » Alors lui apparut, venant du ciel, un ange qui le réconfortait. Entré en agonie, il priait de façon plus instante, et sa sueur devint comme de grosses gouttes de sang qui tombaient à terre. » (Lc 22, 41-45)

Cette couleur rouge a également longtemps perturbé Barrie Schwortz, de l’équipe du STURP de 1978, mais tout s’éclaircit après une conversation téléphonique avec le docteur Haddler en 1995 ; celui-ci lui dit :

« Quand quelqu’un est torturé sur une longue période de temps, sur 24 ou 36 heures, à peu près la durée pendant laquelle Jésus a été torturé, le corps entre en état de choc. Jésus n’a pas reçu d’eau, il a été flagellé, il est entré en choc anaphylactique. »

« Après quelques temps, dans ce genre de choc, les parois des cellules rouges du sang commencent à se décomposer et le foie répand dans le sang une enzyme qui s’appelle la bilirubine. Et quand cela arrive, le sang reste rouge pour toujours. »

Bilan :

Le sang du linceul provient d’un homme ayant vécu un véritable supplice.

Document précédentsuite de votre enquête…

© 2019 Linceul de Turin | Par Lights in the Dark.
Top
Nous suivre :