Linceul : la piste de la 3D ?

Pour former une image en 3D, on peut utiliser ce procédé : tout ce qui est foncé est en relief, tout ce qui est clair est en creux.

Si vous prenez en photo un visage, ça ne fonctionne pas car les parties claires dépendront de l’exposition à la lumière.

En 1976, les américains Jumper et Jackson ont utilisé un analyseur VP8 de la NASA, un appareil analogique qui permet une représentation en relief de l’image. Ils ont découvert avec stupeur que le linceul contient le code de la trois dimensions.

Bilan :

Sur le linceul, tout ce qui est foncé est en relief et tout ce qui est clair est en creux

Document précédentSuite de votre enquête…

Vous aimez ce site ?
Notre association ne vit que de dons. Pour nous aider à améliorer notre site, faites un don, maintenant : cliquez ici pour faire un don.

Ecrire un commentaire :

*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© 2019-2020 Linceul de Turin | Par Lights in the Dark.
Top
Nous suivre :