Le linceul, miroir de la passion du Christ ? (2/3)

Poursuivons notre comparaison (voir document ci-contre).

De plus, l’homme du linceul n’a pas eu les jambes brisées, alors qu’habituellement, les romains brisaient les jambes des
crucifiés pour accélérer leur mort…  Or que dit l’Evangile  sur ce point ?

Comme c’était le jour de la Préparation (le vendredi), il ne fallait pas laisser les corps en croix durant le sabbat. Aussi les Juifs demandèrent à Pilate qu’on enlève les corps après leur avoir brisé les jambes. Les soldats allèrent donc briser les jambes du premier, puis de l’autre homme crucifié avec Jésus. Quand ils arrivèrent à Jésus, voyant qu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes.

– Evangile selon saint Jean, chap. 19,31

Bilan :

L’homme du linceul a porté sa croix, a été crucifié bien que déjà flagellé, n’a pas eu les jambes brisées… comme Jésus !

Document précédent Suite de votre enquête…

Vous aimez ce site ?
Notre association ne vit que de dons. Pour nous aider à améliorer notre site, faites un don, maintenant : cliquez ici pour faire un don.

Ecrire un commentaire :

*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© 2019-2020 Linceul de Turin | Par Lights in the Dark.
Top
Nous suivre :