Pape François : “c’étaient nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé”

Samedi saint 11 avril 2020, à l’occasion de l’ostension extraordinaire du linceul de Turin à la télévision et sur Internet, le pape François a adressé une lettre à Mgr Cesare Nosiglia, archevêque de Turin, dans laquelle il rappelle les souffrances endurées par le Christ. Il invite aussi à vivre “une union intime avec la Passion du Christ, pour faire l’expérience de la grâce et de la joie de sa résurrection”.

Lettre du pape François à Mgr Cesare Nosiglia

J’ai appris, cher Frère, que vous présiderez, ce Samedi Saint, une célébration dans la chapelle conservant le Saint-Suaire qui, de manière extraordinaire, sera exposé à tous ceux qui participeront à la prière à travers les moyens de communication sociale.

Je désire vous exprimer combien j’apprécie ce geste qui vient répondre à la demande du peuple fidèle de Dieu, durement éprouvé par la pandémie du coronavirus.

Je m’unis moi aussi à votre supplique, tournant mon regard vers l’Homme du Suaire, dans lequel nous reconnaissons les traits du Serviteur du Seigneur, que Jésus a réalisé dans sa Passion : « Homme de douleurs, familier de la souffrance […] c’étaient nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé […]. C’est à cause de nos révoltes qu’il a été transpercé, à cause de nos fautes qu’il a été broyé. Le châtiment qui nous donne la paix a pesé sur lui : par ses blessures, nous sommes guéris » (Is 53,3.4-5).

Dans le visage de l’Homme du Suaire, nous voyons aussi les visages de tant de nos frères et sœurs malades, en particulier de ceux qui sont davantage seuls et moins pris en charge ; mais également toutes les victimes des guerres et des violences, des esclavages et des persécutions.

En tant que chrétiens, à la lumière des Écritures, nous contemplons sur cette Toile l’image du Seigneur Jésus crucifié, mort et ressuscité. Nous nous confions à lui, nous avons confiance en lui. Jésus nous donne la force d’affronter toutes les épreuves avec foi, espérance et amour, dans la certitude que notre Père écoute toujours ses enfants qui crient vers lui et qu’il les sauve.

Cher Confrère, et vous tous, chers frères et sœurs qui participerez, à travers les médias, à la prière devant le Saint-Suaire, vivons ces jours dans une union intime avec la Passion du Christ, pour faire l’expérience de la grâce et de la joie de sa résurrection. Je bénis Votre Excellence, l’Église de Turin et vous tous, en particulier les malades et les personnes qui souffrent et tous ceux qui prennent soin d’eux.

Que le Seigneur donne à tous la paix et la miséricorde. Bonne fête de Pâques.

Rome, Saint Jean-du-Latran, le 9 avril 2020.

Fraternellement.

 

CategoryNews
© 2019-2020 Linceul de Turin | Par Lights in the Dark.
Top
Nous suivre :