Le linceul a échappé à deux incendies : chance ou miracle ?

En 1532, l’incendie de Chambéry

Le coffre d’argent dans lequel était déposé et plié le linceul, a commencé à fondre et le linceul a été brulé sur les angles. En 1534, les Clarisses de Chambéry réparent le linceul en ajoutant des pièces de tissu. Providentiellement, l’empreinte du corps n’a pratiquement pas été abimée.

Le 12 avril 1997, l’incendie de Turin

L’incendie était très puissant et ce n’est qu’après une longue et épuisante lutte du corps des pompiers que le linceul a pu être sauvé des flammes, alors que la chapelle qui l’abritait a été complètement ravagée.

En résumé :

J’ai pris de gros risques, peut-être même ai-je été inconscient, mais je devais sauver le linceul.

Mario Trematore, le pompier qui a sauvé le linceul

 

Document précédentsuite de votre enquête…

Et si on en parlait ensemble ? (Chat' anonyme et gratuit)

Vous aimez ce site ?
Notre association ne vit que de dons. Pour nous aider à améliorer notre site, faites un don, maintenant : cliquez ici pour faire un don.

  1. 10 avril 2020

    Bonjour
    Ce reportage est très intéressant et facile à comprendre, car très clair et bien expliqué . Merci pour votre travail. Tout porte à croire maintenant à l’authenticité du linceul. C’est extraordinaire ! Une belle preuve de foi.
    Cordialement
    LPradeilles

Ecrire un commentaire :

*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© 2019-2020 Linceul de Turin | Par Lights in the Dark.
Top
Nous suivre :