D’où vient le linceul de Turin ?

  • +33/66 : Jérusalem

Les 4 Evangiles mentionnent le linceul.

  • +170/540 : Edesse

Le linceul est décrit comme étant une image non faite de main d’homme (Homélie de Grégoire le Référendaire en 511). Au 4ème siècle, Cyrille de Jérusalem et Grégoire de Nysse en parlent.

  • 940 : Transfert à Constantinople

Une illustration du Xème siècle (voir ci-contre) atteste que le linceul a été transféré à Constantinople le 15 août 944 où l’Empereur le reçoit solennellement.

  • 1204 : Pillé à Constantinople

En 1204, les croisés pillent Constantinople et le linceul est emmené à Athènes par Othon de la Roche, l’un des chefs de la 4ème croisade.

  • 1215 : Le pape oblige à rendre le linceul

En 1215, le pape Innocent III, dans un décret du concile de Latran, déclare excommunier toute personne ne rendant pas à l’Eglise les reliques prises pendant le pillage de Constantinople.

  • 1230 : Transfert en France

En 1230, Othon de la Roche transfère discrètement le linceul en Bourgogne, en France.

 

En résumé :

Les historiens sont unanimes, le linceul arrive en France en 1230 !

 

Document précédentsuite de votre enquête…

Vous aimez ce site ?
Notre association ne vit que de dons. Pour nous aider à améliorer notre site, faites un don, maintenant : cliquez ici pour faire un don.

Ecrire un commentaire :

*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© 2019-2020 Linceul de Turin | Par Lights in the Dark.
Top
Nous suivre :